Serge Najjar, Road To Sky

“Réalités abstraites”


Par Serge Najjar

Du 23 Janvier, 2015
Au 11 Février, 2015

“Pris d’une passion inattendue pour la photographie, j’ai commencé, il y a trois ans, à m’intéresser à l’architecture. Celle créée par l’homme et celle dessinée par les lignes lumineuses. Je vis à Beyrouth et photographier relève du défi et élève des suspicions. Je me sens souvent obligé de rassurer l’habitant, de le convaincre que je ne suis ni terroriste ni espion. Que je ne lui veux aucun mal. Je dois aussi agir vite et “faire avec ce qu’il y a sur le terrain” en incorporant, quand cela est possible, l’élément humain dans ma photo. Ce duel, voire cette complicité entre l’homme et l’architecture, m’intéresse au plus haut point car l’homme apporte une chaleur ainsi qu’une échelle à l’architecture, laquelle donne une dimension abstraite à l’homme. Mon but en photographie est sans doute de me rapprocher de l’abstraction ; de dessiner avec mon appareil photo comme on dessine avec un pinceau. Non en voyant les choses telles qu’elles sont mais telles que je voudrais qu’elles soient. J’essaie de recomposer, de restructurer ce que je vois. Mon regard tente de construire, de reconstruire la réalité en la transformant. J’ai eu la chance, en grandissant, de parcourir les catalogues de ventes aux enchères ainsi que les ouvrages d’art moderne et contemporain. Mais jamais je ne me suis vraiment intéressé à la photographie jusqu’au jour où l’on m’a inscrit, à mon insu, à un cours de photo. Je me suis alors rendu compte que mon oeil composait seul. En réalité, j’ai toujours “fait avec” ce que j’avais devant les yeux.”

Serge Najjar


Station
Jisr El Wati near the Beirut Art Center

Quand

Du 23 Janvier, 2015
Au 11 Février, 2015

2:00pm - 7:00pm

Fermé les dimanches.