En 2014, grâce à l’actif soutien de l’Office du Tourisme du Liban à Paris et de son directeur Serge Akl, le festival Photomed a pu s’installer à Beyrouth, avec la ferme volonté de s’inscrire dans la durée.

Cette deuxième édition libanaise a présenté l’œuvre de la jeune photographie italienne, comme celui du maître italien Mimmo Jodice, sans oublier les richesses du patrimoine photographique de la Bibliothèque Orientale et les photos inédites du Ministère du Tourisme du Liban des années 1960.

Des photographes venus d’Algérie, d’Espagne, Maroc, France et Japon faisaient aussi part de la programmation.

Ceci n’aurait pas été possible sans l’appui, non seulement du Ministère du Tourisme, Ministère de la Culture, la ville de Beyrouth, l’Institut Français, l’Ambassade de France au Liban, l’Ambassade d’Italie, l’Ambassade d’Espagne, la Délégation Européenne au Liban, mais également de nos principaux partenaires privés libanais : la Byblos Bank, Solidère, l’hôtel Le Gray, Lollipopart, Canson et Wild Discovery.

Photomed Liban 2015, tout comme l’édition 2014, a été organisé avec l’espoir que la culture soit un facteur d’écoute, de compréhension mutuelle et de vision partagée.